Usinage composite : les erreurs coûtent très cher et sont difficiles à réparer 

Dans le monde de l'usinage CN, on peut dire que la découpe de pièces composites nécessite la validation la plus complète possible du programme FAO avant son exécution.

La raison est la suivante : si une erreur est causée lors de la découpe d'une pièce composite, les réparations sont compliquées à cause de la structure matérielle de la pièce.

 

Les composites sont différents des autres matériaux couramment usinés (comme les métaux).

Leurs structures sont assemblées avec un nombre plus important de matériaux qui réagissent de façon imprévisible lors de la coupe.

Compte tenu de la quantité de variables réactives existant dans les matériaux composites tels que les types de fibres et de résines, il est indispensable d'utiliser un logiciel de simulation. Cela permet de vérifier et de simuler avec précision les effets de chaque coupe ou rupture, ainsi que la dureté de la matrice, la construction partielle (solide Stratifié versus sandwich) et la sensibilité à la chaleur des composites.

La chaîne d'approvisionnement des composites diffère fondamentalement en ce sens qu'ils sont des matériaux fabriqués par l'homme, et non des matériaux minier (comme les métaux). Les métaux sont plus faciles à travailler pour les machines CN et l’usinage est plus simple grâce à la nature de leurs structures cristallines. Les métaux ont également des lignes de contraintes et de fractures plus naturelles.

Par conséquent, l'importance d'un logiciel qui vérifie avec précision le programme de la pièce devient cruciale lors de l'usinage de matériaux composites.

Usinage composite : les erreurs coûtent très cher et sont difficiles à réparer 

Les opérateurs peuvent entrer les variables matérielles dans la simulation composite de VERICUT. La fiabilité de la simulation est ainsi optimale.

En septembre, il y aura une conférence sur les applications composites durant le Composites and Advanced Materials Expo (CAMX) à Orlando, en Floride, où CGTech présentera le logiciel VERICUT Composite Simulation (VCS) et le logiciel VERICUT Composite Programming (VCP).

Cela donnera aux participants la chance de voir comment un modèle CAO d'une pièce composite est prêt à être produit. Les visiteurs auront une vue directe des étapes nécessaires pour transformer un modèle CAO en une partie composite réelle. Ils seront également en mesure d'observer comment VERICUT est utilisé pour la vérification et la simulation avec des machines Automated Fiber Placement (AFP) et Automated Tape Laying (ATL).

Vous pouvez nous liker et follower

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.

Partagez le blog USINER.INFO